D’ou vient ma passion pour les chiens ?

J’ai grandi dans une famille ou les chiens et chats étaient des êtres à part entière ….

Mais c’est un chien bien particulier qui va tout bouleverser et faire naitre cette passion pour eux, qui depuis, ne m’a jamais quitté.

 

J’avais 12 ans approximativement et je venais de passer un mois d’été en colonie de vacances.

Une fois, à la maison, un gros et magnifique chien me saute dessus. C’est un colley qui est surnommé « Tino »

Sur le coup, je vais être surprise mais de ce jour, je saurai que je ne pourrai plus jamais vivre sans eux……

 

J’apprendrais très vite qu’il trainait dans notre rue car il venait d’être LACHEMENT abandonné …

Mes parent le récupéreront et « Tino » deviendras un membre de la famille à part entière.

Quand il nous a quitté, j’ai vu pour la 1ere fois, mon père pleurait car la magie avait opéré entre lui et le chien!

 

Je garde de ce chien un souvenir merveilleux…..

 

Tino
Album : Tino

2 images
Voir l'album

 

MAIS AVANT NOTRE BEAU « TINO », il y a eu un 1er chien… dénommé Dick.

J’ai très peu de souvenir avec lui.

Cette partie de moi n’est pas encore revenu à ce jour (suite à mon AVC).

Il été blanc et marron

Dick
Album : Dick

1 image
Voir l'album

 

♣♣

Il y avait aussi des chats en nombre (ma mère en été raide dingue!) mais avec eux ….. le courant passait pas.

Leur instinct me surprendra toujours car ou que j’aille, si il y a des chats. Ils tiennent naturellement une certaine distance avec moi.

« le courant passe pas »

 

Celle qui m’a le plus marqué ? Une chatte elle aussi LACHEMENT abandonné. Elle été grise et avait un poil soyeux. Elle été SUPERBE mais entre elle et moi, ça chauffait.

Elle avait la manie de se positionner dans l’un des escaliers pour tout voir.

Si je voulais jouer avec elle ? C’était un coup de griffe d’entrée (et c’était pas « patte de velours » ).

Mon jeu préféré avec elle (j’ai omis son nom) la courser dans les escaliers de la maison.

chatte grise .....
Album : chatte grise .....

1 image
Voir l'album

♣♣

Adulte, quand je venais à la maison, les chats m’observaient de loin.

Comme ma mère les avait habitué à être sur la table quand nous mangions ; dans ce cas, alors ils se rapprochaient d’elle au plus près.

Lol ils étaient pas « fous » les minous de la maison.

 

C’était pas que je les déteste car si je vois une personne maltraiter ou abandonner un chat, il « faut qu’il court très vite ».

C’est une punition qui va créer cette distance avec les chats ……..

Je m’en souviens comme si c’était hier

♠♠

Nous avions parmi tous les chats, le « préféré » de notre mère. Il avait un port de tête qui faisait qu’on le surnommait le « Prince ».

Ce jour là, ma mère fait du repassage et laisse le fer sur la table à repasser. Peu après, elle va en course et me laisse seule à la maison.

Une fois rentrée, je me suis pris une engueulade ROYALE car le fer à repasser été parterre…..

Le chat l’avait balancé…

parce que je vais demander à son matou de descendre de la table à repasser. Un seul coup de patte a suffit!

 

le Prince....
Album : le Prince....

1 image
Voir l'album

 

Je vais tenter de me défendre « c’est Prince qui l’a envoyé valser »

« C’est impossible » selon elle..

APRES ? le chat été rancunier mais hic, je le suis aussi….

Quand ma mère entendait son « prince » miauler d’une façon bien précise, elle savait que j’étais pas loin!

 

Je me souviens qu’ une fois adulte, à la table des parents, ma mère rassurait son « Prince » car le chat me fuyait.

à un tel point, que le chat voulait pas m’avoir dans son champ visuel!

S’il décidait de rester assis sur la table, il me tournait le dos…..

Quand j’ai appris son décès, j’ai eu malgré tout un petit pincement au cœur car il été d’une beauté sans nom!

 

 » Les chats, c’est mieux chez les autres »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans : Dolly |le 6 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Cacophony |
Eazyhome |
EN QUETE DU VIVANT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Clairementpassimple
| Mon Arbre Intérieur...
| Luniversdadanaels